Tout n’est pas permis sur Twitter et Kanye West vient de le découvrir. Le rappeur, qui a une nouvelle fois pété les plombs, hier, sur le réseau social, a vu l’une de ses publications être bloquée par la plateforme.

La raison : Ye a partagé le numéro de téléphone du rédacteur en chef du magazine Forbes, Randall Lane. « Si vous voulez contacter un suprémaciste blanc… voici le rédacteur en chef de Forbes », a écrit Ye, alors qu’il a accusé les médias d’avoir « fait tomber Michael Jackson, R. Kelly et Bill Cosby ».

Avec près de 40 millions d’abonnés au compte de Kanye West, on se doute que l’idée n’a pas dû être des plus appréciées, mais c’est bien la divulgation des coordonnées qui lui vaut cette censure, comme l’a confirmé un porte-parole de Twitter à NBC News. Il est interdit de publier les informations personnelles d’un individu selon le règlement de l’application. Pas rancunier, le responsable de la communication du magazine a fait savoir que l’entreprise de presse « lui souhaite le meilleur ».

Pas rancunier

Hier, l’interprète de I Am a God a passé plusieurs heures à tweeter, demandant notamment à récupérer ses masters – les enregistrements originaux de ses chansons – ou enjoignant ses confrères et consœurs (de Bono à… Taylor Swift et Drake ) à prendre son parti. Il s’est également filmé en train d’uriner sur l’un de ses 21 Grammy Awards, trophée qu’il avait placé au fond de la cuvette de ses toilettes

Alors que Kanye West est toujours candidat à la Maison Blanche, il défraye de plus en plus la chronique. Kim Kardashian, son épouse, a d’ailleurs dû intervenir lorsque le rappeur avait affirmé avoir voulu la faire avorter de leur premier enfant et tenter de divorcer depuis deux ans. La star de la téléréalité avait rappelé au public que son époux souffrait de bipolarité et demandé de ne pas le juger.

Source: 20minuites


Commentaire