• Transfert : Embutidos Bembibre, le nouveau challenge de Djénèba N’Diaye

    Auteur : Boubacar Camara | juin 9, 2021 | 61 views

L’internationale malienne, Djénèba N’Diaye (1,72m), change de club. La meneuse de 23 ans quitte Spar Gran Canaria (Espagne) pour s’engager pour la campagne 2021-2022 avec Embutidos Pajariel Bembibre, un autre club de la première division espagnole de basket-ball. La Malienne arrive dans sa nouvelle équipe, forte d’une belle saison dans l’élite espagnole.

L’année dernière, sur les 32 matches qu’elle a disputés, Djénéba N’Diaye a marqué en moyenne 8 points, une moyenne qui dépasse les 10 points, si l’on ne compte que le deuxième tour, les quarts de finale et les barrages du championnat. Les performances réalisées par l’internationale malienne dans des victoires contre de grands rivaux de Spar Gran Canaria, tels que Ciudad de La Laguna Tenerife, Movistar Estudiantes ou Lointek Gernika sont éloquentes. Djénéba N’Diaye a marqué 22 points contre sa nouvelle équipe avec un triplé 5/7.

Aujourd’hui, elle affronte un nouveau défi sur les bords de la Boeza et elle le fait avec enthousiasme. «J’ai hâte d’arriver à Bembibre et de rencontrer ma nouvelle équipe, les gens du club, les supporters et mes coéquipières. Je ne connais pas grand-chose sur cette municipalité, mais je me souviens avoir affronté l’équipe», déclare-t-elle. «Mon objectif est d’atteindre la Queen’s Cup. C’est un objectif qui sera atteint avec un travail acharné et en équipe, avec une vision commune et une unité», ajoute-t-elle.

Dans le même sens, son entraîneur, Pepe Vázquez, estime que Djénéba N’Diaye a un défi à relever avec Embutidos Pajariel Bembibre parce qu’elle quitte sa zone de confort et doit faire un pas en avant et continuer à grandir pour devenir une actrice importante de la Ligue féminine d’Endesa». Déjà, le technicien se réjouit de l’arrivée de la Malienne.

«Quand nous avons appris qu’elle (Djénéba N’Diaye, ndlr) ne renouvelait pas (son contrat), mon idée a été d’avoir une meneuse expérimentée dans la catégorie. On a cette opportunité et on parie sur elle, qui connaît la compétition, sa difficulté, après avoir également joué en Ligue 2 féminine», explique l’entraîneur de Saint-Jacques-de-Compostelle, qui met également en avant «l’expérience et le bon travail effectué en sélection nationale» par sa nouvelle recrue.

Plusieurs fois championne du Mali avec le Djoliba, Djénèba N’Diaye a rallié le championnat marocain en 2018, précisément l’AS Salé avant de mettre le cap sur l’Espagne.

Avec le Mali, elle a remporté le Championnat d’Afrique féminin des moins de 16 ans en 2012 et le Championnat d’Afrique U18 en 2014.

La meneuse a également participé à deux Afrobasket (2015 et 2019) et a été médaillée d’argent en basket 3×3 aux Jeux africains de Rabat en 2019.

Source: l’Essor


Commentaire