• Transfert : Adama Traoré et le Challenge Moldave

    Auteur : Boubacar Camara | février 17, 2021 | 165 views

En manque de temps de jeu avec le FC Metz qu’il a rejoint en 2018, l’attaquant malien a quitté la France et s’est engagé avec le Sheriff Tiraspol de Moldavie pour les deux prochaines années.

L’international malien, Adama Traoré «Malouda» n’est plus un joueur du FC Metz. Depuis la semaine dernière, l’ailier malien a rejoint le Sheriff Tiraspol, un club moldave de première division. Arrivé chez les Messins en 2018 en provenance du TP Mazembe de Lubumbashi, l’attaquant de 25 ans n’est pas parvenu à s’imposer. Il a été utilisé seulement à quatre reprises depuis son recrutement. En manque de temps de jeu, Malouda a donc décidé de partir et s’est trouvé un point de chute en Moldavie.

L’annonce a été faite par Sheriff Tiraspol sur sa page Facebook. «Le joueur malien Adama Traoré et la direction de Sheriff Tiraspol ont signé un accord de travail. L’équipe est heureuse d’accueillir Traoré et lui souhaite des titres», peut-on lire sur la page Facebook de Sheriff Tiraspol.
L’attaquant des Aigles est arrivé le week-end dernier dans son nouveau club. à son arrivée, il a été accueilli par le directeur sportif de Sheriff Tiraspol qui avait à ses côtés l’entraîneur Zoran Zekic.

Après une séance de tête à tête qui a duré une demi-heure, Adama Traoré est sorti en compagnie de son entraîneur pour la visite de Bolshaya Sportivanaya Arena, le stade de l’équipe et le musée qui se trouve à l’intérieur de l’enceinte. Joint au téléphone, Malouda s’est dit content de pouvoir respirer un air nouveau.
«Ouf, je me sens enfin bien, après avoir changé de club et de pays. C’est un nouveau départ pour moi et c’est un sentiment de joie et de gaieté qui m’anime. La place d’un joueur se trouve sur le terrain et non sur le banc de touche ou à la maison. Quand j’étais à Metz, je n’avais pas de temps de jeu, j’avoue que c’était difficile pour moi», a réagi «Malouda», avant d’évoquer ses objectifs avec son nouveau club. «L’objectif principal pour moi, c’est de m’imposer dans l’équipe, si l’entraîneur Zoran Zekic me donne la chance. Ensuite, un attaquant doit marquer des buts, mon ambition est donc de marquer le plus de buts possibles et remporter le titre de meilleur buteur du championnat».

Adama Traoré est né à Bamako le 5 juin 1995. Formé au COB entre 2011 et 2013, il rejoint le club congolais du TP Mazembe en 2014. Malouda, comme l’appellent les supporters, gagne trois titres de champion de la RD Congo, une Ligue des champions d’Afrique, deux Coupes de la Confédération et une Supercoupe avec les Corbeaux, avant de quitter le continent, direction la France, précisément le FC Metz. Avec l’équipe nationale les Aigles, il fait son grand baptême du feu le 6 juillet 2013, face à la Guinée, battue 3-1. Un an plus tard (2014) il participe aux éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations (CHAN), Afrique du Sud 2014 et marque son premier but en sélection lors de la phase finale de la compétition.

Le 9 septembre 2018, il débloque son compteur-but avec l’équipe nationale A lors des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations (CAN), égypte 2019, face au Soudan du Sud (victoire 3-0). Avec les sélections de catégorie d’âge, Adama Traoré a participé à la Coupe d’Afrique des nations des moins de 23 ans 2015 et à la CAN U20 en Algérie (2013) et à la Coupe du monde U20 disputée la même année en Turquie.

Source: L’Essor


Commentaire