• Salzbourg: l’international malien Sékou Koïta inarrêtable

    Auteur : Boubacar Camara | septembre 24, 2020 | 119 views

En trois apparitions, l’international malien a marqué deux buts, délivré autant de passes décisives et provoqué un penalty. Des statistiques qui font de lui le joueur le plus prolifique des Rouges et Blancs en ce début de saison.

Deux buts et deux passes décisives en trois matches : c’est l’exploit que vient de réaliser l’international malien de Salzbourg, Sékou Koïta. Buteur lors de la première journée du championnat d’Autriche, face à Wolfsberg, défait 3-1 devant son public, l’ancien joueur de l’USC Kita a remis ça en faisant trembler à nouveau les filets quelques jours plus tard contre Reindorf Altach (4-1, 2è journée).

Mardi, Sékou Koïta a encore fait parler de lui, cette fois au compte des barrages aller de la Ligue des champions d’Europe en provoquant un penalty qui a permis à Salzbourg de refaire son retard au tableau d’affichage (1-1) contre les Israéliens de Maccabi Tel-Aviv, finalement battus 2-1 sur leur terrain. Au passage, le milieu de terrain des Aigles a délivré deux passes décisives, une en championnat et une en Ligue des champions d’Europe. Ainsi, en trois apparitions, Sékou Koïta a inscrit deux buts, délivré autant de passes décisives et provoqué un penalty.

Mardi face à Maccabi Tel-Aviv, l’international malien a débuté le match sur le banc et a été intégré par l’entraîneur Jesse Marsch en deuxième période, alors que son équipe était menée 1-0 au tableau d’affichage. Dès son apparition sur la pelouse, Fousseïny Diawara, l’un des consultants de la chaîne cryptée Canal+, a dit : «Sékou Koïta peut faire basculer ce match, je pense que son intégration va permettre à Salzbourg d’égaliser et, pourquoi pas, marquer un deuxième but et s’imposer ici» (en Israël, ndlr).

L’ancien défenseur international des Aigles avait vu juste car quatre minutes seulement après la reprise, Sékou Koïta a déboulé sur le côté droit, avant de pénétrer dans la surface adverse et de se faire stopper irrégulièrement par un défenseur de Maccabi Tel-Aviv. Sans hésiter, l’arbitre de la rencontre indiquera le point de penalty et Dominik Szobosziai ne se fera pas prier pour envoyer le cuir au fond des filets (49è min, 1-1). Peu avant l’heure de jeu (57è min), il a fait la passe décisive au milieu de terrain japonais Masaya Okugawa pour le deuxième but de Salzbourg (2-1).

C’est sur ce score que sera sifflée la fin du match. «Je remercie d’abord l’entraîneur, Jesse Marsch, de m’avoir fait confiance. Je suis content de mon début de saison, je ferai tout pour continuer sur cette lancée parce que mon objectif est de terminer meilleur buteur du championnat. Le Mali fête aujourd’hui (mardi 22 septembre, ndlr) le 60è anniversaire de son indépendance, je dédie cette victoire à toutes les Maliennes et à tous les Maliens», a réagi Sékou Koïta, avant de lancer ce cri du cœur : «Depuis quelques années, notre pays traverse des moments difficiles, je prie pour le retour de la paix au Mali et demande à tous mes compatriotes de se donner la main et d’enterrer la hache de guerre. C’est ensemble que nous construirons notre pays. Le pays a besoin de tous ses fils et de toutes ses filles pour tourner cette page sombre de son histoire».

Source: l’Essor


Commentaire