• Rokia Traore: Il était une fois, une rose de fer…

    Auteur : Boubacar Camara | juillet 3, 2020 | 60 views

Dans son concept « Il était une fois, une rose de fer…, Rokia Traoré, la chanteuse malienne à la voix d’or rend hommage à l’activiste sud-africaine qui fut, dit-elle, « incontestablement l’une des toutes premières icônes africaines internationales ». Surnommée « Mama Africa », Miriam Makeba s’est fait connaître dans le monde entier en 1967 avec sa chanson « Pata Pata ». Très engagée dans le mouvement américain en faveur des droits civiques soutenu par Martin Luther King, elle a été une figure marquante de la lutte contre l’apartheid.

« Mon besoin de raconter Miriam Makeba à travers une pièce artistique faite de lumières, d’images, de danse et de musique, provient certainement de mon vécu en tant que femme artiste, mère, africaine, mais également européenne et finalement citoyenne du monde en ce vingt et unième siècle. En matière de liberté d’expression, et d’engagement, Miriam Makeba nous a ouvert un chemin à nous toutes, femmes noires d’Afrique aspirant à l’ouverture d’esprit sur le monde et au métissage réel, ce métissage qui met en valeur les différences, mais ne les uniformisent pas. » Rokia Traoré.

« Il était une fois une rose de fer…  » le spectacle work in progress sera diffusé lors du premier festival digital du Théâtre du Châtelet « Après, demain » du 2 au 12 juillet 2020.

 

Source: lylo.fr

 


Commentaire