• R. KELLY : LE RAPPEUR, EN PRISON POUR ACCUSATION D’ABUS SUR ENFANTS, CRÉE LA POLÉMIQUE APRÈS AVOIR ÉTÉ VACCINÉ

    Auteur : Boubacar Camara | mars 1, 2021 | 67 views

Emprisonné dans l’attente de son procès, la star du R&B R. Kelly aurait reçu deux doses de vaccin anti-Covid.

Selon le site TMZ, l’interprète d’I Believe I Can Fly, notamment accusé d’abus sexuels sur enfants, a reçu en ce mois de février une seconde dose, après une première administrée au mois de janvier.

Pour mémoire, R. Kelly avait au début de la pandémie fait une demande de libération conditionnelle «pour ne pas contracter le Covid-19 en prison» qui lui avait été refusée.

TMZ précise que, comme lui, plusieurs dizaines de détenus du centre pénitentiaire de Chicago ainsi que les membres du personnel auraient également été vaccinés. De nombreux internautes ont exprimé leur mécontentement sur Twitter, voyant dans la vaccination du chanteur une « injustice » et un « traitement de faveur », à l’heure où l’accès au vaccin s’avère compliqué pour le citoyen américain lambda.

Wu Snuffleupagus sur Twitter : « #RKelly is vaccinated and we aren’t. #ftw » / Twitter

Le chanteur de 54 ans, qui plaide non-coupable, avait été arrêté en juillet 2019 et mis derrière les barreaux pour plusieurs chefs d’inculpations, qui doivent donner lieu à quatre procès. Il est notamment accusé d’avoir eu et filmé des relations sexuelles avec des mineures et d’avoir soudoyé des témoins pour qu’ils changent leur version des faits. Plusieurs fois repoussé, le procès prévu à Chicago devrait se tenir le 13 septembre prochain.

Source: CNEWS


Commentaire