• Présidence FIF: le soutien de Basile Boli à Didier Drogba

    Auteur : Boubacar Camara | août 6, 2020 | 132 views

Basile Boli, ex-international franco-ivoirien, a apporté son soutien à Didier Drogba, candidat à la présidence de la Fédération ivoirienne de football.

Comme Yaya Touré e bien d’autres, Basile Boli s’est rallié à la candidature de Didier Drogba pour la conquête de la Fédération ivoirienne de football. Ce soutien indéfectible de Basile Boli, ex-ancien défenseur des Bleus, est un gros point pour Didier Drogba.

« Didier Drogba a l’expérience pour diriger n’importe quelle fédération de football au monde. Il a joué en division inférieure, supérieure et professionnelle. Le stage pour diriger une fédération se fait où et chez qui ? », a déclaré Basile Boli en réponse à ceux qui estiment que l’ex-Éléphant n’a pas l’expérience nécessaire pour diriger la FIF.

Même si Drogba n’a pas le soutien de tous ses anciens coéquipiers, il pourra compter sur Yaya Touré et plusieurs autres ex-internationaux ivoiriens, qui voient d’un bon œil la candidature de l’ex-Marseillais. Mieux, le controversé dirigeant de football, Eugène Diomandé, lui aussi candidat, s’est retiré en faveur de Drogba. Pour l’heure, pour la conquête du poste du président de la Fédération ivoirienne de football, Didier Drogba a pour challengers, Idriss Diallo et Sory Diabaté.

Didier Drogba a déposé sa candidature

Le samedi 1er août 2020, Didier Drogba a déposé sa candidature au siège de la FIF, à Treichville. Même si la fédération a cinq jours pour faire son choix, le public semble déjà avoir fait son choix. “Une foule de fans et d’admirateurs [sont] venus lui apporter leur soutien”, indiquent des vidéos montrant l’effervescence des fans de Didier Drogba.

Pour Eugène Diomandé, le président du Séwé Sports de San Pedro à nos confrères de Super Sport, Didier Drogba sera bien en lice lors du scrutin du 5 septembre prochain. A l’en croire, il n’y a aucun doute que la candidature de Didier Drogba sera validée par la Commission électorale indépendante en charge de l’organisation du scrutin. «Les huit parrainages que nous avons présentés sont tout à fait légaux. Nous n’avons donc aucune crainte concernant notre candidature », a-t-il déclaré .

Avec Benin web tv


Commentaire