• Pharrell Williams demande une enquête fédérale sur la mort de son cousin, abattu par la police

    Auteur : Boubacar Camara | avril 7, 2021 | 72 views

Pharrell Williams a fêté son anniversaire d’une manière un peu particulière ce lundi. Au lieu de célébrer ses 48 ans, le chanteur et producteur est allé à l’enterrement de son cousin, Donovon Lynch. Le jeune homme de 25 ans est mort le 26 mars dernier après avoir été abattu par la police à Virginia Beach. Et pour la superstar de la pop, il est important de faire toute la lumière sur les circonstances de ce tragique incident.

« Merci mon Dieu pour mon 48e tour du soleil. Celui-ci est symbolique et c’est une première car j’ai dû prendre la parole à l’enterrement de mon cousin et j’ai été submergé par les émotions. Trop de questions sans réponse de la part de la ville et de l’État. Respectueusement, je demande une enquête fédérale. Je demande aussi humblement que vous gardiez tous la famille dans vos prières. Il s’appelle Donovon Wayne Lynch », a-t-il posté sur Instagram en légende d’une photo de son cousin.

Raisons inconnues

Les amis de Pharrell Williams n’ont pas tardé à manifester leur soutien. Justin Timberlake, Timbaland, Pusha T ou encore Fabolous ont tous posté un message à l’attention de la star. Si l’affaire n’a pour le moment pas fait grand bruit, elle fait l’objet d’une enquête interne des services de police de Virginia Beach. On sait en tout cas que la mort de Donovon Lynch est intervenue dans un contexte très tendu, alors que trois incidents nécessitant l’intervention de la police ont eu lieu à des endroits différents de la ville.

Alors que tous les officiers, lors de ce genre d’intervention, portent une caméra sur leur uniforme, le chef de la police a reconnu que, pour « des raisons inconnues », celle de l’agent impliqué était éteinte au moment où il a abattu Donovon Lynch. Le policier en question affirme que le cousin de Pharrell Williams était armé. Il a été mis à pied, comme le relaye USA Today.

En plein procès sur la mort George Floyd, l’affaire pourrait encore attiser les tensions dans une Amérique toujours plus divisée.

Source: 20minutes


Commentaire