• « Naïny Diabaté », Griotte multi-instrumentiste!

    Auteur : Boubacar Camara | juin 27, 2020 | 61 views

Diva malienne populaire depuis une trentaine d’années, « Nainy Diabaté » est née en 1963 à Bamako (Mali). Issue d’une famille de griots, elle est chanteuse depuis son plus jeune âge. Elle se fait remarquer déjà en 1977 quand elle gagne le 1er prix de chanteuse soliste en compétition inter quartier de Bamako.

Naïny Diabaté devient célèbre dans son pays dans les années 1980 : elle fait des tournées internationales avec la Rail Band, et elle propose une version malinké de la musique mandingue, avec des influences blues, jazz et pop.

Toujours pleine d’idées, Naïny Diabaté la griotte multi-instrumentiste a fondé le « Kaladjula Band » en 2013, le premier ensemble instrumental féminin de l’histoire du Mali. Une band de musiciennes et chanteuses de afro-pop et world music qui milite pour l’égalité entre hommes et femmes notamment dans le milieu musical au Mali, où traditionnellement ce sont les hommes à jouer des instruments.

Dans ce groupe, on retrouve des grands noms tels que Kamissa Diabaté, joueuse de flûte et lauréate de la 1ère édition de Sogoma dolo, Mounessa Tandina, une instrumentiste hors pair, Lalla Diallo, joueuse du djembé, Fatoumata Konaré, balafoniste, Bintou Koïta, joeuse de Dundun et Madina N’diaye unique femme joueuse de kora au Mali, sans oublier Naïny Diabaté elle-même, chanteuse et joueuse de bolon.

 


Commentaire