L’artiste chanteur Souleymane Kanté a tiré sa révérence ce dimanche 24 octobre à Bamako des suites d’une longue maladie. L’information a été confirmée par le ministère de l’Artisanat, de la Culture, de l’Industrie hôtelière et du Tourisme. Le natif de Sikorolen, un village du cercle de Yanfolila était âgé de 57 ans

Il y a 9 mois, dans une vidéo en compagnie de sa fille, le chanteur vêtu d’un boubou rouge, avec une partie de son corps paralysée, s’était brièvement présenté dans une voix très affectée par la maladie. Cet enregistrement publié par une page Youtube visait à demander de l’aide en faveur de Souley Kanté.

L’auteur de la chanson « Filalou » en hommage aux peulhs était revenu de la France où son talent musical l’avait conduit pendant plusieurs années. Selon une source anonyme, c’est grâce à l’appui de nos compatriotes résidant dans ce pays, que le compositeur de la célèbre chanson « bi magni » est rentré au bercail au mois de Ramadan dernier.

Souley Kanté est auteur de plusieurs chansons célèbres notamment « Filalou » et « Korolé » qui ont fait sa renommée sur la scène nationale et internationale.

Source: l’Essor


Commentaire