• Le rappeur Bobby Brown Jr, ancien beau-fils de Whitney Houston, est mort à l’âge de 28 ans

    Auteur : Boubacar Camara | novembre 19, 2020 | 78 views

Ce mercredi, TMZ a annoncé la disparition de Bobby Brown Jr, fils de Bobby Brown, ex-conjoint de la chanteuse Whitney Houston, avait perdu la vie à l’âge de 28 ans.

Ses fans ont du mal à réaliser la nouvelle ce matin. Selon TMZBobby Brown Jr a été retrouvé mort ce mercredi à son domicile aux alentours de Los Angeles aux Etats-Unis, après un appel aux urgences. Son décès n’aurait pas été causé par un tiers selon les informations du site people. Il avait 28 ans.

La tragédie de la famille Houston-Brown

Son nom vous semblera peut-être familier. Et pour cause : il était le fils de Bobby Brown, chanteur américain qui avait épousé Whitney Houston en 1992 avant que leur divorce ne soit prononcé en 2006. Un mariage explosif, durant lequel son époux alcoolique, drogué, et diagnostiqué bipolaire la trompe à tout-va. La disparition de Bobby Brown Jr rappelle évidemment d’autres morts tragiques dans le même cercle familial : Whitney Houston perdait la vie, « morte de chagrin » en 2012 selon des proches, avant que sa fille Bobbi Kristina, née de ses amours avec Bobby Brown, ne soit retrouvée inanimée dans sa baignoire en 2015 à l’âge de 22 ans. Son petit ami Nick Gordon avait alors été accusé de lui avoir servi un cocktail mortel avant de la noyer. Celui qui était considéré comme le « fils adoptif » de Whitney Houston est décédé d’une overdose le 1er janvier 2019, à l’âge de 29 ans.

Une mort confirmé par son frère aîné, Landon Brown

Bobby Brown Jr était né en 1992 des amours de Bobby Brown et Kim Ward et avait cinq autres frères et sœurs : Landon, La’Princia, Cassius, Bodhi et Hendrix. Landon Brown a lui-même confirmé la mort de son petit frère sur son propre compte Instagram : « Je t’aimerais pour toujours, mon roi« . Cette année, Bobby Brown Jr avait sorti un nouveau single de rap intitulé Heart on ice, après avoir dévoilé les titres SelfishTwisted (2018) et Blowing Loud (2012).

Source: Télé-loisirs


Commentaire