• La star de la NBA Cheick Diallo désormais ambassadeur de l’orphelinat Niaber

    Auteur : Boubacar Camara | septembre 4, 2020 | 87 views

La star malienne de la NBA, Cheick Diallo, a été désignée ambassadeur de l’orphelinat Niaber de l’Association pour la Sauvegarde de l’Enfance (ASE Mali). C’était ce mercredi 2 septembre audit orphelinat à Sébénikoro, en Commune IV de Bamako.

Après les terrains de basket américains, Cheick Diallo vient de fouler un autre : l’humanitaire. Il a lancé sa fondation caritative, « CD 13 Fondation »,  au Palais des sports de Bamako ce mercredi 2 septembre. Cela n’est que la concrétisation formelle de longs mois de pratiques humanitaires. L’international malien de la NBA fait des donations depuis longtemps à 156 enfants de l’orphelinat Niaber. Et le jour du lancement officiel de sa fondation, il rempile. C’est avec un tricycle rempli d’huile, de riz, de sucre et de lait que Cheick Diallo est venu poser les yeux, pour la première fois, sur les nécessiteux qui recevaient ses dons depuis longtemps. Et c’est en guise de remerciement que l’Association pour la Sauvegarde de l’Enfance, qui gère l’orphelinat Niaber, a désigné ce philanthrope  « ambassadeur de bonnes volontés ». « Il y a de cela quelques mois on ne savait pas qui était derrière ces dons. 156 orphelins et enfants abandonnés demandaient à Dieu de leur envoyer un sauveur. Et aujourd’hui ce rêve est devenu une réalité. Nous remercions Cheick Diallo », a déclaré Maly Bibi Sangho, promotrice de l’orphelinat Niaber.

Cheick Diallo a encouragé Mme Sangho à continuer de prendre soin des enfants démunis tout en lui assurant son accompagnement. « Je remercie Maly Bibi Sangho car je sais que ce qu’elle fait n’est pas facile. Aux Etats-Unis j’ai vu comment vivent les enfants qu’on abandonne. Personne ne se soucie d’eux dans les centres d’accueil aux conditions modestes. Cette situation m’a inspiré à m’investir dans l’humanitaire afin d’aider les enfants démunis de ma patrie. Je demande à Maly Bibi Sangho de continuer avec cette bonne œuvre et j’apporterai aussi ma contribution dans la mesure du possible », a-t-il rassuré.

L’Association pour la Sauvegarde de l’Enfance (ASE Mali) est née en 1993. Elle œuvre dans la promotion de la santé, la nutrition, l’éducation et le bien-être des enfants.

Source: Journal du Mali


Commentaire