Lors du dernier CHAN, Moussa Kyabou a été l’un des joueurs les plus en vue des Aigles locaux

Le milieu de terrain de l’USC Kita et de la sélection nationale locale s’est engagé hier avec le FC Sheriff de Moldavie où il évoluera aux côtés de son aîné, Adama Traoré, qui l’a précédé dans ce pays.

La bonne nouvelle est tombée hier en début de matinée : Moussa Kyabou quitte le Mali et l’Union sportive du Cercle de Kita pour rejoindre la Moldavie. Le milieu de terrain de la sélection nationale locale s’est engagé en faveur du FC Sheriff, qui évolue en première division moldave. L’information a été donnée par le nouveau club du natif de Kita sur sa page Facebook. «Le FC Sheriff et le milieu de terrain du Mali, Moussa Kyabou, ont signé un accord d’emploi aujourd’hui (mardi, ndlr). Le Malien est donc devenu membre à part entière de la grande famille de notre club. Moussa Kyabou est un excellent milieu de terrain, en 2019, il a fait ses débuts pour l’équipe nationale B. Cet hiver (janvier-février, ndlr), l’équipe nationale du Mali a atteint la finale du Championnat d’Afrique des nations, perdant contre le Maroc (0-2). Au total, pour l’équipe nationale – dans son pays, Moussa a joué 15 matches et marqué 2 buts. L’équipe du Shérif FC est heureuse de l’accueillir dans son effectif. Nous lui souhaitons de grosses victoires avec le maillot jaune et noir de notre club», peut-on lire sur la page Facebook du FC Sheriff.

Moussa Kyabou est arrivé en Moldavie le vendredi 12 mars en début de soirée avec son agent. Après trois jours de négociation, l’ancien capitaine de l’USC Kita a paraphé un contrat dont la durée n’a pas encore été communiquée. Le milieu de terrain des Aigles B est le deuxième Malien à rejoindre le championnat moldave, après Adama Traoré «Malouda» qui a débarqué dans le pays en février, en provenance du FC Metz.
Joint au téléphone, après la signature de son contrat, Moussa Kyabou s’est dit très content pour cette première expérience et piaffe d’impatience de retrouver la pelouse. «J’attendais ça depuis longtemps, Dieu merci, je réalise enfin ce rêve qui est de jouer dans un championnat professionnel. Je suis satisfait et j’ai un sentiment de joie ce matin (mardi, ndlr). Mon ambition est d’aider le club à gagner des trophées et faire honneur au football malien», a confié Moussa Kyabou.

Et de poursuivre : «Pour le moment, je ne peux rien dire sur la durée de ce premier contrat qui est très important pour moi. Dans les jours à venir, la presse sera édifiée. Permettez-moi de remercier mon président, Abdoulaye Konaté, un Monsieur qui a un grand cœur et qui a été plus qu’un président pour moi. Il est mon papa, mon protecteur, en un mot il est tout pour moi. C’est son implication personnelle qui m’a permis d’obtenir le visa en quatre jours et de venir ici en Moldavie. Le jour de mon départ du Mali, il m’a accompagné à l’aéroport avec sa famille et est resté jusqu’au décollage de l’avion. Le président Abdoulaye Konaté m’a toujours encouragé et prodigué des conseils, je lui serai toujours reconnaissant. Je remercie également le staff technique de l’USC Kita, mes anciens coéquipiers et les supporters du club». Pour mémoire, le nouveau club de Moussa Kyabou occupe le fauteuil de leader du championnat moldave, avec 70 points devant Petrocub (61 points) et Milsami (50 points).

«Je suis content pour mon fils Moussa Kyabou qui vient d’honorer tout Kita, à travers ce contrat, a réagi de son côté le président de l’USC Kita Abdoulaye Konaté. Moussa Kyabou était suivi par le club depuis très longtemps et le CHAN au Cameroun a confirmé les potentiels du joueur. Tout est allé très vite après le CHAN. Moussa Kyabou est un gros travailleur, il donne tout sur le terrain et je suis sûr qu’il fera une bonne carrière en Europe. J’espère de tout cœur que d’autres joueurs de Kita suivront son exemple et auront, eux aussi des contrats. Moussa Kyabou pourra toujours compter sur mon soutien et mon accompagnement, je lui souhaite bonne chance», a déclaré Abdoulaye Konaté. L’attaquant des Aigles, Adama Traoré «Malouda» que nous avons également eu au téléphone a accueilli l’arrivée du milieu de Kyabou en Moldavie avec une grande joie et voit déjà en son cadet son futur complice au FC Shériff.

«J’ai été informé par le directeur sportif du club vendredi dernier (12 mars, ndlr). Je suis très content d’avoir un compatriote et un frère ici avec moi. C’est tout simplement génial et magnifique. Je suis chanceux de l’avoir, je ne le connais pas beaucoup, mais j’ai regardé ses matches lors du CHAN. Ce que je peux dire sur lui, c’est qu’il joue bien et est un peu timide en dehors du terrain. Je souhaite bonne chance à Moussa Kyabou, Inch-Allah, nous allons faire des belles choses ici», a déclaré celui que les supporters appellent familièrement «Malouda».
Le défenseur du Stade malien et coéquipier de Moussa Kyabou en sélection nationale, Yacouba Doumbia a posté un message de félicitations sur sa page Facebook. «Toutes mes félicitations Moussa Kyabou, contrat mérité. Jeune, saches que nous sommes fiers de toi, tous les joueurs du CHAN. Nous te souhaitons bonne chance», a écrit Yacouba Doumbia.
Né le 18 avril 1998 à Kita, Moussa a fait ses débuts avec l’USC Kita en 2016. En 2019, il fait son baptême du feu avec l’équipe nationale locale en participant aux éliminatoires du Championnat d’Afrique des nations, Cameroun 2020. Lors du CHAN, Moussa Kyabou a été élu Homme du match Mali-Cameroun (1-1, 2è journée de la phase de poules).

Source: l’Essor


Commentaire