La légende du football camerounais Samuel Eto’o Fils, candidat à la présidence de la FECAFOOT, aurait frappé un gros coup. C’est du moins ce que pensent plusieurs observateurs et analystes, après sa visite chez le patron des patrons camerounais. Eto’o Fils a été reçu mercredi au siège du GICAM par Célestin Tawamba, président de l’institution.

Samuel Eto’o Fils est décidé d’aller jusqu’au bout de ses ambitions, c’est-à-dire devenir le président de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT). C’est dans cette perspective qu’il a rencontré le patron des patrons camerounais, Célestin Tawamba. Une rencontre qui est considérée par plusieurs observateurs et analystes, comme un gros coup de la part de l’ancien joueur du FC Barcelone.

Au menu des échanges entre les deux hommes, l’ambitieux projet de Samuel Eto’o Fils pour refonder le football camerounais et la participation des entreprises camerounaises à ce projet de refondation. Il y a quelques semaines, l’ancien buteur des Lions Indomptables a rencontré le président de la FIFA, Gianni Infantino. Cette initiative avait pour but de renforcer son «lobbying» dans le cadre de l’élection à la présidence de la Fédération camerounaise de football (FECAFOOT), qui se profile à l’horizon.

Le président de la FIFA, Gianni Infantino, a ainsi accordé à Samuel Eto’o Fils, une audience au cours de laquelle les deux ont discuté des questions liées au football. Plus que jamais, Samuel Eto’o ne ménage aucun effort pour attirer les plus grands du monde politique et sportif pour la cause du football camerounais et parvenir à ses fins. Le Cameroun a connu plusieurs crises au sein de son football et le rêve du quadruple ballon d’or est de mettre fin à tout ces aléas.

Source: Afrik


Commentaire