La société Nielsen Music, garante des ventes de disques à l’international, a défini Eminem comme le plus gros vendeur du 21e siècle. Drake domine le streaming.

Et voilà encore une titre (plus qu’)honorifique à mettre à l’effigie de Slim Shady. La société Nielsen Music, qui contrôle les ventes à l’international, a dévoilé son classement des plus gros vendeurs des deux dernières décennies. En tête, Eminem s’impose avec le score phénoménal de 72 millions d’albums vendus. Il domine largement le podium, composé également de Taylor Swift (57 millions) ainsi que Drake (45 millions). 15 millions d’albums séparent la première place d’Eminem et la seconde.

(3) Interlude sur Twitter : « 📈 Eminem est le plus gros vendeur du 21ème siècle – de 2000 à 2020 – avec 72 millions de ventes aux USA. 2 : Taylor Swift – 57 millions 3 : Drake – 45 millions Source : Nielsen https://t.co/tyiRper4e2 » / Twitter

Drake domine Eminem au classement streaming

Des chiffres colossaux, qui plus est dénués de The Slim Shady LP, puisque l’album a été publié en 1999. Mais sa discographie, sa longévité et sa puissance commerciale ont fait d’Eminem l’un des chevaux de Troie les plus efficace de l’industrie commerciale américaine. Productif, il a puisé sa force dans une communauté rigoureuse, toujours au rendez-vous même lorsque la critique a amputé sa promotion. Preuve en est : exceptée la réédition de Music to Be Murdered by dernièrement, l’intégralité de ses projets ont occupé la première place du Billboard lors de leur première semaine d’exploitation.

Aussi, Eminem affiche également de sérieux arguments dans le monde du streaming : avec 17,8 milliards d’écoutes cumulées, il occupe la troisième place du podium. On retrouve, devant lui, Post Malone (18,9 milliards) et également Drake qui écrase les débats avec 36,3 milliards de streams. Un podium ainsi exclusivement dédié à la sphère hip-hop.

Source: Interlude


Commentaire