Sa villa de Toronto s’est faite encerclée par la police locale. Mardi 30 mars, une femme armée a été arrêtée devant la résidence de Drake située autour des avenues Bayview et Lawrence à Toronto. Elle tentait vraisemblablement d’entrer par effraction dans la maison.

La visite guidée de Drake a dû donner envie à bon nombre de fans de pouvoir découvrir de leurs propres yeux cette luxueuse propriété. C’est dans le clip « Toosie Slide » que Drake nous a ouvert les portes de sa maison, on a pu découvrir un intérieur complètement repensé par le designer Ferris Rafauli. 

Avec un terrain acheté en 2016 pour la modique somme de 6,7 millions de dollars, le rappeur canadien nous montre que l’on a pas vécu le même confinement : piscine intérieure, salle des trophées, salle de cinéma, studio d’enregistrement et même terrain de basket dans la maison aux normes de la NBA… Drake n’a pas lésiné sur les moyens pour créer son parfait cocon. Elle vaudrait aujourd’hui plus de 100 millions de dollars.

C’est devant cette même maison, aux alentours de 17h heure locale, qu’une femme, dont l’identité n’a pas encore été dévoilée, s’est dirigée vers l’entrée armée d’un couteau. La sécurité l’a empêché immédiatement d’atteindre le portail mais un des agents a été attaqué avec une barre de métal. La police de Toronto est arrivée peu de temps après avec sept voitures de fonction ainsi qu’une ambulance. La femme s’est faite arrêtée et est actuellement en détention. Une enquête est en cours.

Il semblerait que l’artiste aux nombreux records n’était pas présent lors des faits mais l’histoire reste encore floue, la police de Toronto n’a pas encore pris la parole. On ne connait donc pas les intentions qu’avait la jeune femme en tentant de se diriger vers la maison. Drake n’a également fait aucun commentaire sur ses réseaux sociaux à l’heure actuelle.

Source: Générations


Commentaire