« Maralinké », est le premier groupe de slam féminin au Mali. Créé en 2018, composé de trois (3) jeunes filles éprises de l’art et de la culture, Aminata Bamby Konaté alias Slambamby, Mariam Koita et Mally Keita « Mally la slameuse ». il s’affiche aujourd’hui comme le meilleur groupe de slam malien.

L’appellation “Maralinké” est issu de la fusion du nom de deux ethnies du Mali, à savoir le Maraka et le Malinké. En effet Mally Kéita et Aminata Konaté étant de l’ethnie Malinké et Mariam Koita de la seconde ethnie, Maraka, il a été facile pour les jeunes slameuses d’obtenir un nom avec une originalité aussi particulière.

Aujourd’hui, le groupe de slam féminin nous revient avec une nouvelle vidéo intitulée « Wili » (lève-toi). Un texte contre le racisme dont les noirs sont victimes à travers le monde. Il est en langue bamanan, sous-titré en français pour exprimer les maux du peuple noir après tant de souffrances subit à cause de leurs couleurs de peaux.


Commentaire