• CAN 2021 : Le président Assimi Goïta remet le drapeau National aux Aigles

    Auteur : Boubacar Camara | décembre 29, 2021 | 161 views

La cérémonie s’est déroulée, hier au palais de Koulouba, en présence du Premier ministre et du ministre en charge de la Jeunesse et des Sports. Le capitaine Hamari Traoré a, au nom de ses coéquipiers, promis de tout faire «pour revenir avec le trophée»

En route pour la CAN 2021, prévue du 9 janvier au 6 février 2022 au Cameroun, la sélection nationale a reçu, hier, le Drapeau national des mains du président de la Transition, le colonel Assimi Goïta.

La cérémonie s’est déroulée au palais de Koulouba, en présence de plusieurs personnalités, dont le Premier ministre, Choguel Kokalla Maïga, le ministre de la Jeunesse et des Sports, chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher et le président de la Fédération malienne de football (Femafoot), Mamoutou Touré «Bavieux».

Dans son allocution, le président de la Transition a d’abord remercié et félicité les joueurs et leur encadrement pour leur brillante qualification à la 33è édition de la CAN et l’esprit patriotique dont ils ont fait montre tout au long des éliminatoires.

«Je salue l’engagement patriotique des jeunes qui, malgré le contexte actuel du pays, ont pu terminer à la première place de leur groupe. C’est pendant les moments difficiles que l’on reconnaît les vrais citoyens et vous nous avez montré que vous êtes des bons patriotes», a dit le colonel Assimi Goïta. Et d’ajouter que la remise du Drapeau national est une tradition à perpétuer.

«C’est un réel plaisir pour moi d’être là avec vous. Pour ne pas déroger à une tradition, nous nous sommes donnés comme objectif de perpétuer celle de remettre, à la veille d’un rendez-vous aussi important que la CAN, les couleurs du Mali. Et vous inviter à donner le meilleur de vous-mêmes pour honorer notre pays. Vous en êtes capables. Nous en sommes conscients et vous avez aussi la volonté de hisser le Drapeau national le plus haut possible.

Vous avez toujours ramené des bons résultats, je ne doute pas, un seul instant, de votre capacité à continuer sur la même lancée, a insisté le chef de l’état. Vous avez la lourde tâche de défendre avec honneur et patriotisme, le Drapeau national. Vous pouvez gagner la CAN, dans la vie, rien n’est impossible et tout dépendra de votre état d’esprit. Pour cela, l’état vous mettra dans les meilleures conditions possibles», a assuré le colonel Assimi Goïta.

Le président de la Transition conclura : «Vous allez, à travers moi, recevoir le soutien de toute la Nation. Nous avons besoin des résultats, vous êtes les seuls, c’est-à-dire les sportifs, qui sont capables de produire le sourire là où il n’y en a pas. Nous comptons sur vous pour nous apporter ce sourire dont le pays a besoin. Chaque victoire que vous allez obtenir sera un signe d’espoir pour le peuple malien».

Auparavant, le président de la Femafoot, Mamoutou Touré «Bavieux» avait dit que c’est pour respecter une tradition bien établie que les Aigles sont venus demander les bénédictions du chef de l’état.

«Lorsque la sélection nationale se déplace pour représenter l’état dans une compétition internationale, elle vient auprès du premier responsable du pays demander des bénédictions et des conseils. Monsieur le président de la Transition, les enfants sont là ce soir (hier soir, ndlr) pour avoir vos bénédictions en votre qualité d’aîné de toute la nation malienne», a rappelé Bavieux.

Le ministre de la Jeunesse et des Sports chargé de l’Instruction civique et de la Construction citoyenne, Mossa Ag Attaher abondera dans le même sens. «à la veille de chaque campagne, les autorités organisent une cérémonie de remise symbolique du Drapeau national. Il s’agit, à travers ce geste de très haute portée morale, de confier les couleurs nationales et l’honneur du Mali à ses vaillants fils.

Il s’agit aussi et surtout d’un témoignage de soutien inconditionnel du peuple malien, principalement celui du 1er supporteur des Aigles, le colonel Assimi Goïta.Il s’agit, enfin, de notifier à la sélection nationale toute l’attention et l’accompagnement indéfectibles du mouvement sportif national», a dit Mossa Ag Attaher, avant de s’adresser au capitaine Hamari Traoré et à ses partenaires.

«M’adressant à vous (les joueurs, ndlr), je voudrais vous dire que vous avez l’opportunité d’écrire une page glorieuse de votre propre histoire. Avec cette remise solennelle du Drapeau national, vous êtes appelés sur le front de l’honneur pour défendre le Mali, notre patrie. Je sais que vous avez les moyens de mener ce combat, faites-le avec dignité et honneur, afin de vous couvrir de gloire et de reconnaissance».

Après ces différentes allocutions, le président de la Transition, le colonel Assimi Goïta a remis l’étendard national au capitaine Hamari Traoré. «Le Drapeau que vous venez de nous donner, Monsieur le président, est le symbole de tout un peuple. Mes camarades et moi, allons nous battre, corps et âme, pour revenir avec la coupe», a promis le capitaine des Aigles.

Source: l’Essor


Commentaire