La star de l’afrobeat nigérian, Burna Boy, a enfin reçu son trophée, des mois après avoir été annoncé comme vainqueur de la catégorie « Meilleur album de musique mondial » lors de la cérémonie des Grammy Awards 2020. Le « géant africain autoproclamé » s’est rendu sur les réseaux sociaux, ce jeudi, pour partager la bonne nouvelle avec ses fans.

Damini Ebunoluwa Ogulu, connu professionnellement sous le nom de « Burna Boy », a enfin reçu son trophée des Grammy Awards 2020, plusieurs mois après avoir été annoncé comme vainqueur de la catégorie « Meilleur album de musique mondial ». C’est un Burna Boy très excité qui s’est rendu sur son Instagram, ce jeudi 10 juin 2021, pour partager des photos de sa plaque accompagnées d’un clip vidéo de lui-même et du producteur de longue date, Leriq.

Il a écrit: « Mes parents ont prié pour avoir d’excellents enfants, pas pour des maisons, des voitures ou des « choses ». Ils ont demandé à mes sœurs des diplômes stellaires ; l’un a obtenu un Master en finance, l’autre une distinction en ingénierie. Ils m’ont demandé un Grammy, et nous y voilà. Je suis un produit de sacrifice ! Dieu merci et encore merci à tous ! ».

Notons que lors de Grammy, l’album « Twice As Tall » de Burna Boy a remporté la catégorie « Meilleur album de musique mondial » devant « Fu Chronicles » d’Antibalas, « Agora » de Bebel Gilberto, « Love Letters » d’Anoushka Shankar et « Amadjar » du groupe touareg malien de Tinariwen. « Twice As Tall » a été produit par le magnat de la musique américaine, Sean Combs alias « Puff Diddy » et a présenté des artistes tels que Chris Martin de Coldplay, Naughty by Nature, Stormzy, Youssou Ndour et Sauti Sol.

Saluant la réussite de Burna Boy, des artistes de premier plan dans l’industrie du divertissement se sont rendus dans sa section commentaires pour le féliciter. Le beatmaker légendaire, Don Jazzy, a écrit: « Odogwu encore félicitations oooo ». De plus, le disc-jockey populaire, DJ Spinall, a fait l’éloge du chanteur talentueux. « Félicitations encore mon frère », a-t-il écrit. Plus encore, le chanteur Waje a écrit : « Félicitations ».

Source: Afrik


Commentaire