La descente aux enfers se poursuit pour Benjamin Mendy. Le footballeur accusé de viols et d’agressions sexuelles sur trois personnes est actuellement retenu en prison à Liverpool. Pensant se retrouver dans un coin privilégié, il a très vite déchanté en voyant sa cellule…

C’est fou comme les choses peuvent aller vite dans la vie. Il y a un peu plus de trois ans, Benjamin Mendy était au sommet de sa gloire. Tout juste champion du monde avec l’équipe de France, le défenseur de 27 ans faisait partie des chouchous du public français. Quelques années après, les choses ont bien changé pour le joueur de Manchester City. Accusé de viols et d’agressions sexuelles par plusieurs femmes, la police l’a arrêté pour le placer en détention provisoire le 26 août 2021.

Désormais en attente de jugement, le footballeur, qui risque la prison à vie, a été placé dans une cellule en prison, mais tout ne s’est pas vraiment passé comme prévu à en croire The Sun. Selon le média britannique, lorsqu’il est arrivé à la prison de catégorie B de Liverpool, ses geôliers lui ont indiqué qu’il sera placé dans l’aile VP. Une section réservée aux prisonniers vulnérables et principalement les agresseurs sexuels, pour ne pas les mélanger avec les autres prisonniers. C’est là que l’histoire tourne mal pour le sportif.

Selon une source interrogée par le média, Benjamin Mendy aurait compris quelque chose de bien différent à ce moment-là. « Peut-être parce qu’il est Français et que son anglais n’est pas génial, il a mal compris ce qu’ils lui ont dit et il pensait qu’on l’emmenait dans une aile VIP pour les célébrités« , explique cette personne. Visiblement très déçu, le natif de Longjumeau est vite tombé des nues. « Il a eu un réveil difficile quand il a vu sa cellule et qu’il s’est mis a réaliser avec qui il allait être mélangé. Il n’était pas content, ça a été une expérience très rude pour lui », conclut la source.

Benjamin Mendy reste présumé innocent jusqu’au jugement définitif de cette affaire.

Source: Purepeople


Commentaire