Un député prend en exemple le succès de la chanteuse. Lors de l’examen d’une loi autour de la langue française et des accents, un député LaREM a complimenté Aya Nakamura.

Il a salué la participation de la chanteuse à l’évolution de certaines expressions françaises, dans l’hexagone et à l’international.

En pleine promotion pour la sortie de son album « Aya », l’interprète de « Doudou » fait beaucoup parler d’elle. Après un beef avec M Pokora et une polémique avec l’émission Quotidien, Aya Nakamura touche maintenant le monde politique. Rémy Rebeyrotte, député de La République en Marche a exprimé tout le bien qu’il pensait d’elle à l’Assemblée Nationale (rien que ça !).

Les faits remontent au mercredi 18 novembre pendant l’étude d’une proposition de loi liée à la langue française et aux accents. Le député a mis en avant la contribution de la chanteuse au renouvellement de la langue française et de son influence même au-delà des frontières : « Quand je vois des jeunes comme Aya Nakamura qui aujourd’hui par sa chanson est en train de réinventer un certain nombre d’expressions françaises, ça me paraît absolument remarquable, c’est-à-dire qu’elle est en train de porter au niveau international de nouvelles expressions et évolutions de la langue. Et ça, ce sont des choses extrêmement fortes ». Une déclaration diffusée ensuite par BFMTV.

Aya Nakamura a beaucoup d’influence. Même si elle est la cible de nombreuses attaques et ne fait pas l’unanimité, son succès est indéniable. La chanteuse de 25 ans fait partie des artistes les plus écoutés au monde, peu importe ce qu’en dise ses détracteurs. Les chiffres de son dernier album en sont d’ailleurs la preuve.

Respect Aya !

Source: Générations


Commentaire