• Avant son album, Kendrick Lamar change de visage dans un nouveau clip

    Auteur : Boubacar Camara | mai 12, 2022 | 113 views

Considéré comme l’un des plus grands rappeurs de tous les temps, Kendrick Lamar est le seul de sa catégorie à avoir reçu le prix Pulitzer.

Kanye West, Will Smith, O.J. Simpson… Dans le clip du nouveau morceau The Heart Part 5, le rappeur californien utilise la technique du morphing pour prendre la physionomie de figures afro-américaines, dont plusieurs controversées.

À quelques jours de son nouvel album, très attendu, le célèbre rappeur californien Kendrick Lamar a sorti un nouveau morceau et un clip où son visage prend ceux d’autres figures afro-américaines, dont plusieurs controversées comme O.J. Simpson

The Heart Part 5 se veut le cinquième volet d’une série de titres que Kendrick Lamar, connu pour être le seul rappeur lauréat d’un prix Pulitzer, a commencé à publier en 2010. Sur un sample du morceau I Want You de Marvin Gaye, l’enfant de Compton, banlieue défavorisée de Los Angeles, évoque des thèmes sociaux qui lui sont chers comme le racisme et la pauvreté. Il le fait en prenant plusieurs visages, selon la technique du morphing, alors que le clip démarre sur les mots «Je suis. Nous tous» («I am. All of us»), visiblement destiné à assumer les histoires controversées de ces personnages..

Parmi les plus grands rappeurs

Il se transforme d’abord en O.J. Simpson, ancienne gloire du football américain accusé puis acquitté de double meurtre dans les années 1990, au bout d’un procès qui avait remué les tensions raciales dans le pays. Puis il prend la figure du rappeur devenu homme d’affaires Kanye West, mais aussi de l’acteur Will Smith, dans la tourmente depuis qu’il a giflé sur la scène des Oscars l’humoriste Chris Rock, ou de la légende du basket Kobe Bryant, tragiquement disparu dans un accident d’hélicoptère début 2020. Apparaissent aussi l’acteur Jussie Smollett, condamné en mars à de la prison ferme pour avoir mis en scène une agression raciste et homophobe dont il se disait victime, ainsi que le rappeur californien Nipsey Hussle, tué par balles en 2019.

Le morceau a atterri sur les plateformes de streaming dimanche soir, alors que son nouvel album Mr Morale & The Big Steppers, doit sortir vendredi, cinq ans après son dernier opus, DAMN, qui lui a valu d’être consacré par un prix Pulitzer dans la catégorie musique. Une première pour un artiste hip-hop et plus largement pour la musique populaire moderne. Kendrick Lamar, 34 ans, a déjà gagné quatorze Grammy Awards, les récompenses de l’industrie musicale américaine. Il est considéré comme l’un des plus grands rappeurs de tous les temps.

Humble , extrait de DAMN

Source: lefigaro.fr


Commentaire