• Après sa libération : L’artiste Dr Keb adresse des remerciements à tous !

    Auteur : Boubacar Camara | novembre 23, 2021 | 42 views

Après la libération de l’artiste Amadou Kébé dit Dr KEB et les membres de son staff  le 15 novembre dernier, la cellule de crise mise en place pour la circonstance a  organisé un point de presse hier dimanche 21 novembre  à l’esplanade du Palais de la Culture Amadou Hampaté Bah. Un point de presse, pour remercier tous ceux qui ont œuvré de près ou de loin pour la libération de leurs amis et de montrer l’artiste au grand public.

C’est  une foule immense composée des amis, des membres de familles de l’artiste, des fans et les collègues artistes tous venus voir la personne qui leur a manqué près de 3 mois, qui était présente à ce point de presse. Brusquement leur artiste préféré , Dr KEB avec le drapeau du Mali à la main a fait son apparition. Des cris de joie sortaient de partout. Ses fans étaient très contents de le voir bien portant le sourire aux lèvres.

Le président de la Cellule de crise qui a été mise en place lors de la circonstance, Modi TOGO, a saisi cette occasion pour remercier les autorités, notamment le Président de la Transition le Colonel Assimi Goïta pour la disponibilité de son équipe de recherche et tous ceux qui ont contribué de près ou de loin pour la libération de leur artiste et les membres de son staff. Et d’annoncer que la cellule est finalement dissoute après leur libération.

Dans son intervention, l’artiste Dr KEB a tenu tout d’abord à rendre grâce au bon Dieu et de montrer sa joie après leur libération.

«  Je suis maintenant avec ma famille, mes amis, mes fans. Je ne peux que remercier le tout puissant. Jusqu’à maintenant je n’arrive pas à croire que je suis avec vous, tellement que je suis content », a-t-il dit. Et de tenir à remercier toutes les personnes de bonne volonté qui se sont manifestées pour leur libération. «  Vous, qui avez été là pendant mon absence et m’avez soutenu, je vous en serai toujours reconnaissant. Vous m’avez montré que vous m’aimez, jamais je n’oublierai cela », a-t-il-dit. Il a de nouveau salué les autorités pour leur dévouement et leur soutien qui n’ pas fait défaut envers la cellule de crise. Pour l’artiste, ce qui lui a un peu choqué pendant toute cette privation de liberté c’est de voir jusqu’à présent qu’il y a des zones d’habitation, où on y trouve ni eau, ni nourriture et de dire que les habitants de ces zones sont livrés à eux-mêmes avec l’insécurité grandissante. Il a finalement déclaré qu’il sera toujours avec ces personnes et œuvrera pour que la paix revienne dans notre pays. « Tout ce qui ne nous tue pas, nous rend fort », a-t-il dit.

Sur cette tribune, des proches et les membres de la famille de l’artiste et son staff, de la fédération des artistes du Mali, tous ont exprimé leur joie et remercié les autorités qui n’ont ménagé aucun effort pour la libération des leurs.

Source: Maliweb


Commentaire